Actualités
Non-classé

Robinhood – un cas d’école d’analyse financière

Robinhood a été créé en 2013 dans la région de San Francisco, à quelques kilomètres de l’université de Stanford. C’est dans cette université prestigieuse que Vlad Tenev et Baiju Bhatt se sont rencontrés. Leur ambition était forte : démocratiser les marchés financiers en offrant un accès facile à tous les apprentis traders. Leur slogan fut vite trouvé : « Investing for Everyone ».

Ils proposent ainsi une plateforme de trading sans frais de courtage. Avec une telle approche, deux modèles sont alors possibles : 1) « si c’est gratuit c’est que c’est toi le produit » ou 2) le modèle n’est pas viable.

Ils se sont introduits en bourse l’été dernier (quel timing!) en défendant l’approche 1. L’idée pour eux est de capter le maximum de flux pour pouvoir se rémunérer en améliorant le bid/ask sur les transactions financières.

La réalité aujourd’hui est résumée avec les graphiques de la page précédente. La base de clients n’augmente plus et cette base est constituée de petits investisseurs très risquophiles qui traitent principalement des options.

Parce que l’immobilier en Californie n’est pas donné, les dirigeants n’ont pas oublié de se rémunérer. Ils se sont attribués pour 1,57 milliards de stocks options en 2021 soit quasiment autant que le chiffre d’affaires annuel de la société !!!

Les analystes commencent à avoir des doutes sur le business model et n’attendent plus de croissance en 2022. Ils ont révisé à la baisse leurs attentes : CA de 1,8 mds d’USD et perte opérationnelle de 1,1 mds soit une marge opérationnelle de -61%.

Question pour les étudiants en finance: combien vaut cette société? Quel est le prix que vous êtes prêts à dépenser pour une société qui retrouvera peut-être de la croissance en 2023 et qui en attendant perd 61 dollars pour chaque 100 dollars de revenus générés?

Réponse 1:   0

Réponse 2:   1,8 mds USD (soit une fois le CA)

Réponse 3:  > 10 mds USD

Evolution de l’estimation de CA pour 2022 en ml USD

Corrigé de l’exercice :

A 14,1 USD par action, le marché valorise Robinhood à plus de 12 milliards de dollars soit davantage que Commerzbank.


Camille Bejean
Date
1 février 2022
Partager

Articles récents

PIB et performance économique

21 mars 2022

Le PIB est une mesure de la richesse nationale créée par les agents économiques du pays considéré. Le Japon souffre de stagnation économique au sens où le montant de richesse nominale créée en 2021 est à peu près égal à son montant de 1997. Nous montrons les séries de PIB nominal en devise locale sur […]

Lire l'article
PIB et performance économique

Interview dans l’Agefi Hebdo de notre Stratégiste

14 mars 2022

Interviewé par Frédérique Garrouste, rédactrice en chef adjointe de l’Agefi Hebdo, Tristan Abet, Stratégiste Cross Asset chez Marigny Capital, nous donne son point de vue sur les néo-courtiers, ces nouveaux intermédiaires de l’investissement des particuliers. « Les ressorts de l’activité des néo-courtiers vous semblent-ils fragiles ? Les néo-courtiers cassent les prix du courtage. Ils proposent aux […]

Lire l'article
Interview - Les néo-courtiers sont là pour durer

S'inscrire à la Newsletter