Actualités
Nos analyses

Tesla contre le reste du monde

Tesla a publié ses résultats hier soir. La société avait déjà communiqué il y a quelques jours sur le nombre de voitures livrées au premier trimestre 2021: 184 800 vs. 180 600 au T4 2020 et 88 500 au T1 2020.

Le résultat opérationnel est comme chaque trimestre, gonflé par la vente des crédits carbone. Sans ceux-ci et sans la plus-value sur la vente de bitcoins, Tesla est en perte sur le trimestre, de 25 millions de dollars.

La question entourant Tesla reste la même: est-il justifié que ce constructeur soit valorisé en bourse plus du double du secteur automobiles européen qui regroupe les plus grands constructeurs mondiaux (Volkswagen, Daimler, BMW, Stellantis et Renault)?

 

Source: Bloomberg

 

Tesla bénéficie d’une prime de valorisation exceptionnelle. Certains analystes considèrent qu’en tant que pure player du secteur des véhicules électriques, Tesla est une valeur de croissance. Ayant eu longtemps une longueur d’avance sur ses concurrents, certains ont évoqué une prime de leader sur l’idée « the winner takes all ». Pourtant, la réalité est la suivante: 1) Tesla était leader ces dernières années sur le marché des véhicules électriques mais devrait perdre sa place de numéro 1 dès cette année, et 2) Tesla perd des parts de marché depuis un an, depuis que les véhicules des constructeurs européens sont disponibles à la vente.

Ces faits ne semblent pas affecter le statut de la société américaine. Est-ce tenable?

 

Source: Bloomberg


admin
Date
28 avril 2021
Partager

Articles récents

Point de vue – Je vous ai apporté des actions, parce que les fleurs c’est périssable

13 novembre 2023

J’aurai pu apporter des bonbons, mais récemment la tendance est plutôt aux actions malgré l’approche inéluctable des fêtes de fin d’année et la nervosité des marchés. Explications de Thomas Fonsegrive. Sur les marchés européens le début du 4ème trimestre a été marqué par une certaine nervosité au moment de la publication des résultats. Justifiées ou […]

Lire l'article
Je vous ai apporté des actions, parce que les fleurs c’est périssable

Point de vue : Les semi-conducteurs au cœur de la prochaine révolution industrielle

8 décembre 2022

Les semi-conducteurs au cœur de la prochaine révolution industrielle. Retrouvez la dernière chronique de Thomas Fonsegrive, associé chez Marigny Capital. « Les analystes prévoient une année 2023 difficile pour le marché des semi-conducteurs, dans un contexte récessionniste mondial de ralentissement des dépenses dans les biens de consommation discrétionnaires. Sans mettre en doute les compétences des prévisionnistes, […]

Lire l'article
Je vous ai apporté des actions, parce que les fleurs c’est périssable

S'inscrire à la Newsletter