Actualités
Non-classé

Les habitudes de paiement en Europe

La BCE a conduit une étude sur les habitudes de paiement en Europe en 2019 : Study on the Payment Attitudes of Consumers (SPACE); https://www.banque-france.fr/sites/default/files/media/2021/11/25/space_2020-12.pdf.

Bien que la crise sanitaire ait certainement changé ces habitudes, l’analyse demeure pertinente pour comparer les différences de pratiques au sein de l’Europe.

Répartition des moyens paiements utilisés en zone euros 2019

On apprend que les allemands et les autrichiens restent  très attachés au cash alors que les français le sont beaucoup moins. Il apparait aussi que dans les pays du Sud (Portugal, Espagne, Italie) il est courant de garder quelques liasses de billets sous le matelas au cas où. En France, seulement un français sur quatre le fait.

part des personnes préférence cash

Le taux d’autrichiens gardant du cash chez eux parait faible quand on sait qu’ils font partie des européens qui préfèrent le plus payer par cash. La donnée est certainement biaisée par le fait que 39% des sondés en Autriche n’ont pas voulu répondre à la question (contre 9% en Allemagne, 8% aux Pays-Bas et 0% dans les autres pays).

 


Camille Bejean
Date
8 février 2022
Partager

Articles récents

Point de vue : Les semi-conducteurs au cœur de la prochaine révolution industrielle

8 décembre 2022

Les semi-conducteurs au cœur de la prochaine révolution industrielle. Retrouvez la dernière chronique de Thomas Fonsegrive, associé chez Marigny Capital. « Les analystes prévoient une année 2023 difficile pour le marché des semi-conducteurs, dans un contexte récessionniste mondial de ralentissement des dépenses dans les biens de consommation discrétionnaires. Sans mettre en doute les compétences des prévisionnistes, […]

Lire l'article
Bourse : face au risque de krach, 5 risques à surveiller de près au quatrième trimestre

Point de vue : Le choc obligataire est une bonne nouvelle pour les investisseurs

26 octobre 2022

Thomas Fonsegrive, associé chez Marigny Capital, nous explique pourquoi la configuration actuelle est objectivement excellente pour les investisseurs malgré la baisse spectaculaire du marché obligataire qui a été très négative pour les valorisations des portefeuilles. « Si vous venez juste de rejoindre les marchés après un an sur une ile déserte, sachez que l’inflation et son […]

Lire l'article
Bourse : face au risque de krach, 5 risques à surveiller de près au quatrième trimestre

S'inscrire à la Newsletter