Actualités
Espace presse

Les produits structurés mis à l’épreuve – Interview Agefi Hebdo

L’interview de Xavier Huttepain et Thomas Fonsegrive fondateurs de Marigny Capital par l’Agefi Hebdo, fin février 2019.

Dans un contexte de taux négatifs, l’activité est d’autant plus attirante que les acteurs du buy side, y compris des entreprises, favorisent les produits structurés à base de dérivés actions .

«Les entreprises s’y intéressent pour placer leur trésorerie. Elles optent pour des structures avec un rendement cible compris entre 2 % et 5 % par an, alors que les Suisses peuvent même rechercher un rendement potentiel à zéro (pour un risque quasi nul), car leurs taux de dépôt sont négatifs (autour de -0,70 % par an).»

THOMAS FONSEGRIVE ET XAVIER HUTTEPAIN

En 2018, dans un contexte compliqué pour les investisseurs en actions et en obligations, les produits structurés ont bien résisté.

«Par exemple, plus de 90 % des produits structurés remboursés au Royaume-Uni l’an dernier ont été gagnants pour les investisseurs.»

THOMAS FONSEGRIVE ET XAVIER HUTTEPAIN

admin
Date
12 mars 2019
Partager

Articles récents

Point de vue – Je vous ai apporté des actions, parce que les fleurs c’est périssable

13 novembre 2023

J’aurai pu apporter des bonbons, mais récemment la tendance est plutôt aux actions malgré l’approche inéluctable des fêtes de fin d’année et la nervosité des marchés. Explications de Thomas Fonsegrive. Sur les marchés européens le début du 4ème trimestre a été marqué par une certaine nervosité au moment de la publication des résultats. Justifiées ou […]

Lire l'article
Je vous ai apporté des actions, parce que les fleurs c’est périssable

Point de vue : Les semi-conducteurs au cœur de la prochaine révolution industrielle

8 décembre 2022

Les semi-conducteurs au cœur de la prochaine révolution industrielle. Retrouvez la dernière chronique de Thomas Fonsegrive, associé chez Marigny Capital. « Les analystes prévoient une année 2023 difficile pour le marché des semi-conducteurs, dans un contexte récessionniste mondial de ralentissement des dépenses dans les biens de consommation discrétionnaires. Sans mettre en doute les compétences des prévisionnistes, […]

Lire l'article
Je vous ai apporté des actions, parce que les fleurs c’est périssable

S'inscrire à la Newsletter